Cormeilles en Pays d'auge Cormeilles en Pays d'auge Cormeilles en Pays d'auge Cormeilles en Pays d'auge Cormeilles en Pays d'auge Cormeilles en Pays d'auge
La Newsletter ! Abonnez-vous...
Taille du texteAugmenter la taille du texteRevenir à la taille du texte par défautRéduire la taille du texte

Saint Pierre de Cormeilles

La commune de Saint-Pierre-de-Cormeilles est issue des trois paroisses d’Ancien Régime dont l’ensemble constituait « Les Cormeilles » avant que la Révolution en fasse trois communes distinctes. Plusieurs vestiges ou constructions prestigieuses attestent son riche passé historique.

 

 

 

A proximité de l’église et en bordure de la route dite des « Bréards » s’élevait l’Abbaye Bénédictine fondée en 1055 par Guillaume Fitz Osbern, compagnon de Guillaume le Conquérant. De cette illustre construction ne subsistent que le manoir des Abbés (propriété privée visible de la route), bien temporel des abbés qui se succédèrent jusqu’au 18ème siècle, une partie du mur d’enceinte couvert de lierre et un colombier trapu, dernier vestige des privilèges attachés jadis aux demeures de la noblesse et du clergé.

 

 

 

Dans l’église, dont les parties les plus anciennes datent du 13ème siècle, les vitraux contemporains, œuvres du maître verrier normand Decorchemont, relatent dans un registre de couleurs vives un aperçu de l’histoire de Saint-Pierre depuis la fondation de l’abbaye jusqu’à l’évocation de l’ancienne léproserie du hameau de la Chaule.

Dans le chœur, deux vitraux récents ont complété en 2001 cette fresque historique, l’un offert par la confrérie de la Charité et l’autre par la commune.

 

 

A voir :

  • L’église : deux anges musiciens provenant de l’ancienne église abbatiale
  • Les vitraux de François Décorchemont
  • Le Manoir des Abbés
  • Le mur d’enceinte de l’Abbaye
  • Le colombier
  • le Château de Malou (propriété privée) bâtie sur une ancienne forteresse médiévale
  • Le manoir du Val Hébert (propriété privée visible de la route)

 

 

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Buzz
  • MSN Reporter
Retour en haut de page