Cormeilles en Pays d'auge Cormeilles en Pays d'auge Cormeilles en Pays d'auge Cormeilles en Pays d'auge Cormeilles en Pays d'auge Cormeilles en Pays d'auge
La Newsletter ! Abonnez-vous...
Taille du texteAugmenter la taille du texteRevenir à la taille du texte par défautRéduire la taille du texte

Morainville Jouveaux

Résultat de la fusion de Jouveaux et de Morainville – près – Lieurey, cette petite commune est connue bien au-delà du canton de Cormeilles pour sa foire à la brocante, qui attire chaque année un très grand nombre de visiteurs célèbres ou anonymes.

Le bourg de Morainville, particulièrement soigné, se serre autour de son église et de son cimetière fermé d’un mur de pierre : à peu de distance de la route de Cormeilles à Lieurey, il mérite le détour.

Ici et là de belles chaumières normandes ponctuent une campagne bien mise en valeur autour de plusieurs exploitations agricoles.

Morainville Jouveaux est fière de son école qui est la seule du canton à posséder encore une classe unique.

 

 

La modeste église de Jouveaux précédée de son porche en colombages s’insère avec bonheur dans le paysage.

Sur le mur ouest, une petite fenêtre romane en atteste l’ancienneté.

Dans le chœur, une épitaphe singulière relate les hauts faits d’armes de Louis de Hally, natif du lieu qui après avoir servi dans la marine royale de Louis XIV mourut tragiquement à 33 ans après avoir combattu héroïquement dans plusieurs régions du monde.

 

 

 

A voir :

  • Le château des Mortiers et son colombier (époque Louis XIII)
  • Le presbytère et le site du bourg
  • La cour du presbytère
  • La Foire à la Brocante (3 jours aux environs du 15 août)
  • L’église de Jouveaux

 

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Buzz
  • MSN Reporter
Retour en haut de page